Contact

info@ouifinancial.com

Tel: (415) 574-0662​

855 Lincoln Way #2

San Francisco 94122

Californie

Horaires : 

Du lundi au vendredi de 9h à 12h - 14h à 20h

Samedi de 9h à 12h

Sur rendez-vous seulement

Autres créneaux, contactez-moi

  • Facebook - White Circle
Rechercher

Investir aux Etats-Unis quand on arrive de France


L’une des différences entre la France et les États-Unis réside dans la manière dont nous investissons. Bien qu’investir en France est principalement, mais pas uniquement, concentré sur l’immobilier ; l’investissement aux États-Unis est davantage axé sur les marchés boursiers, en particulier via des comptes retraite tels que les 401k / 403b, IRA, Roth IRA et d’autres types de comptes.


Voilà un tour d’horizon des possibilités d’investissements quand on est aux Etats-Unis.


Actions individuelles Une action représente le morceau d’une entreprise. Lorsque vous achetez des actions, vous achetez une part d’entreprise. Le coût d’achat est minime – vous pouvez acheter des centaines d’actions d’une entreprise spécifique pour moins de 5 $. Les retours sur investissement peuvent être élevés ; regardez Amazon, Facebook, Google, Apple. Mais vous pouvez aussi tout perdre quand l’entreprise fait faillite… pensez à Kodak, Enron, Blockbuster.


Investir dans des actions exige une recherche poussée. L’entreprise est-elle rentable ? Quelle est l’historique de gains ? Quel est le ratio dette / revenu ? Et plusieurs autres questions que vous devriez vous poser. Vous ne devriez pas investir dans une action simplement parce que vous avez le « sentiment » que l’entreprise va grossir. On ne s’improvise pas investisseur du jour au lendemain.


ETF et fonds communs de placement “mutual funds” Un ETF est un véhicule financier qui contient plusieurs actions ou obligations. Il se négocie sur les marchés financiers de la même manière que des actions. Vous pouvez les acheter et les vendre pendant la journée. C’est un moyen peu coûteux de diversifier vos liquidités. Un ETF suit un indice. Un ordinateur, pas un être humain, achète et vend les actions sous-jacentes. Vous pouvez trouver des ETF avec des thèmes différents : technologie, santé, etc. Vous avez la garantie d’obtenir le même retour sur investissement que l’indice (moins les frais), mais vous ne ferez pas mieux que l’indice.


Pour des raisons trop longues à expliquer ici, les ETF constituent également un bon véhicule sur le plan fiscal.

Les “mutual funds” fonctionnent de la même manière, mais leur prix est fixé une fois par jour et un être humain gère le fond. Vous pouvez investir un montant spécifique en dollars ou acheter des parts. Les mutual funds peuvent avoir des frais supplémentaires tels que des frais de gestion (marketing, salaires des gestionnaires du fond etc.). Assurez-vous de connaître tous les coûts lorsque vous en achetez un.


Dans ma pratique, je n’achète et vends que certains ETFs socialement responsables quand ils sont disponibles. Je n’investis pas dans des actions individuelles.


Immobilier Beaucoup de mes clients veulent investir dans l’immobilier, en particulier dans l’immobilier français. En effet, l’immobilier n’est pas aussi « mystérieux » que les marchés financiers. Parce que c’est plus familier, les investisseurs ont l’impression que c’est moins risqué. Vous achetez une maison ou un appartement, vous trouvez des personnes pour y vivre et vous êtes payés tous les mois.


Bien que sur le plan émotionnel, cela puisse être une décision plus facile que d’investir en bourse, financièrement, cela n’a pas toujours de sens.

Avant d’investir dans l’immobilier, que ce soit aux États-Unis ou en France, il convient de réfléchir, au moins aux points suivants :


Est-ce que je trouverai facilement des locataires ? Qui va gérer ma propriété ? Moi ou un parent ? Une société immobilière ? Une société immobilière coûtera plus chère et réduira votre rentabilité.


Quelles sont les conséquences fiscales ? Les taxes en France pour les non-résidents sont très spécifiques et suivant l’Etat dans lequel vous résidez aux Etats-unis, vous payerez des impôts au niveau de l’Etat sur vos loyers français. Consultez un professionnel.


Quelles sont les règles à suivre si je dois expulser mes locataires ? Les règles en France sont plus restrictives qu’aux États-Unis.


Quel montant puis-je emprunter pour un prêt immobilier ? En France, il est plus difficile d’obtenir un prêt pour les non-résidents et l’apport doit généralement être plus élevé.


D’après mon expérience, vous devriez toujours maximiser ce que vous pouvez faire ici aux États-Unis pour défiscaliser en contribuant à votre 401k, à votre IRA ou à votre Roth IRA avant de penser à investir dans l’immobilier.


Chaque projet est différent – consultez un professionnel avant d’acheter une propriété ici ou à l’étranger et pensez diversification.


Si vous souhaitez investir en France, vous pouvez également rechercher le terme SCPI (Sociétés civiles de placement immobilier). Les SCPI vous permettent de diversifier tout en investissant dans l’immobilier.


Autres investissements Vous pouvez également investir dans des startups, des crypto-devises ou des marchandises (or, blé, pétrole etc.) via différents supports (ETF, Futures, etc.).

Bien que je n’investisse pas dans ce type de produit dans ma pratique, j’ai toujours des clients intéressés par ce type d’investissement. Je leur conseille toujours de ne pas hésiter à y investir tant que leur investissement ne dépasse pas 5% à 10% maximum, de sorte que, si l’investissement perd toute sa valeur, ils ne feront pas faillite.


Vous pouvez m'envoyer vos commentaires et vos idées d'articles sur info@oufinancial.com ou bloquer mon calendrier pour une première discussion gratuite.


#investir #ETF #Mutualfunds #actions #immobilier